Accueil > Dans le journal > Mille Mercis !
Yvon Sabourin, directeur général d'Enfants de Bolivie vête d'un gilet typique des Andes, Robert Coutu, maisre de Montréal-Est, Pierre Marcil, président d'Enfants de Bolivie et Vincent Arsenault, propriétaire du restaurant Tomate Basilic, entourent Caroline Bourgeois, conseillière de la ville du district de la Pointes-aux-Prairies
Yvon Sabourin, directeur général d’Enfants de Bolivie vête d’un gilet typique des Andes, Robert Coutu, maisre de Montréal-Est, Pierre Marcil, président d’Enfants de Bolivie et Vincent Arsenault, propriétaire du restaurant Tomate Basilic, entourent Caroline Bourgeois, conseillière de la ville du district de la Pointes-aux-Prairies

Bonjour à vous tous, amis et amies de l’organisme Enfants de Bolivie.  Je me permets de vous écrire ces quelques lignes pour vous remercier sincèrement du support et de l’aide que vous nous avez manifestés au cours des 5 dernières années où j’ai eu le plaisir et l’honneur d’agir en tant que président du conseil d’administration.  Merci d’avoir collaboré à nos soupers bénéfices, nous journées de golf, de quilles ou tout simplement en parrainage pour l’un de nos jeunes en Bolivie.

Je me retire avec satisfaction du devoir accompli.  Au fil de ces années, nous avons accompli des merveilles avec le peu de ressources que nous avions à notre disposition.  Tous les membres du conseil ont accompli un travail gigantesque pour permettre à notre directeur Yvon Sabourin de gérer notre orphelinat de main de maître.  Peu d’organismes peuvent se vanter d’administrer vos argents avec des frais d’administration aussi minimes que 2.7% des argents amassés.  Si on a pu y arriver, c’est grâce à l’implication bénévole de tout le monde, au travail acharné des gens qui croient sans réserve au bien fondé de l’organisme et aussi à la grande volonté des gens qui nous aident régulièrement dans le fonctionnement de nos activités.

Je vous remercie donc sincèrement de votre support, de votre disponibilité et de votre grande générosité à venir en aide à ces enfants.  En terminant, je vous invite à notre souper bénéfice qui se tiendra lundi le 4 novembre prochain, au Restaurant Tomate Basilic de Pointe aux Trembles.  Nous aurons comme chaque année 150 places de disponibles et comptons fortement ternir ce souper à «guichet fermé» comme ce fût le cas au cours des 7 dernières années.  M. Mario Christin, directeur général du concessionnaires Christin Autos, assumera la présidence h’honneur du souper cette année.  M. Christin est un collaborateur important à notre cause comme en fait foi son implication depuis quelques années.

En ce qui me concerne, ce sera mon dernier souper en tant qu’organisateur.  Arrive un moment où il faut savoir tourner la page et passer à autre chose.  Je continuerais d’appuyer Enfants de Bolivie, mais à distance.  Je veux souhaiter bon terme à M. Eugène Vincent qui assumera la présidence de l’organisme au cours de la prochaines année et à tous les membres de son conseil d’administration.